Je vous présente une lampe dans le même esprit que la « lampe tuyaux » réalisée quelques semaines plus tôt.

Le gabarit de celle-ci est bien plus imposant et le travail est plus abouti.

J’ai récupéré d’anciennes vannes usées que j’ai laissées dans leurs jus.

1 milliampère estampillé « Mallaquin et Dutretre Paris » datant de 1930 et un thermomètre en bronze provenant d’une très ancienne chaudière donnent un coté vintage à cette création.

2 ampoules Edison assurent un éclairage feutré.

Le noir graphite utilisé pour la structure tubulaire assure le coté « indus » de la pièce.